J'ai l'impression qu'ils sont un peu en retard cette année.
J'attends avec impatience leur floraison, car pour la plupart d'entre eux, je ne les ai jamais vus fleuris.


Le tout premier : Mittelmeer, un aster nain dumosus. Il est encore très bas.
Cet automne, il aura droit comme toutes les autres plantes de cette partie du jardin à sa dose de fumier. Non mais !


Encore tout engourdi de sommeil, Starlight, un aster dumosus également.
Une floraison annoncée à compter du mois de juillet... mais oui, bien sûr....


Un bel inconnu, planté cet été, déjà grand, ramené d'une petite brocante.


Ici Peter Harrisson, un autre nain du groupe des dumosus toujours.


Et pour finir un aster laterifolius, horizontalis, celui-là par contre a commencé à faire sa toute première fleur début août.
Si les fleurs sont plutôt jolies, en forme de pompons roses, elles sont assez insignifiantes dans l'ensemble.

 

Ils ne forment pas encore de coussins colorés, et l'ensemble n'est pas encore très cohérent.
Mais je compte ardemment sur leur propension à s'étendre et à se mélanger pour recouvrir ce sol ingrat  (j'y vais un peu fort là).