Dimanche matin, en ouvrant la porte un étrange spectacle m'attendait :
des dizaines d'hirondelles virevoltaient et stationnaient sur les nombreux fils qui barrent le ciel.


Ce qui est étrange, c'est qu'il n'y a aucun nid sous le toit du garage ni de la maison, chez les voisins, non plus, en tous cas, je n'ai jamais remarqué.


Les voici dans la belle lumière du matin, la maison projetant son ombre sur la gauche de la petite allée.

N'est-il pas un peu tôt pour se rassembler avant le départ ?
Viennent-elles d'ailleurs et auraient-elles dormi ici juste pour la nuit ?
En effet, je ne les ai plus vues de la journée.

J'ai pu lire à l'instant que l'hirondelle commence sa migration fin septembre, cela laisse présager un hiver bien rigoureux...